Avertir le modérateur

Britney Spears et Kevin Federline trouvent enfin un terrain d’entente

1874294350.jpgVendredi passé à Los Angeles, un juge a officiellement mis fin à deux ans d'une interminable bataille juridique autour de la garde des enfants, et qui opposait Britney Spears à son ex-mari Kevin Federline. Un accord  à l’amiable a donc pu être signé entre les deux parties concernées, c’est ce qu’a entériné le juge Scott Gordon.

Cet accord qui au terme duquel, Federline gardera la garde légale et physique des enfants, sans, permettra désormais à Britney Spears de voir régulièrement ses bambins, pendant des visites bien déterminées, dont le nombre pourraient augmenter au fur et à mesure.

« Elle est satisfaite » souligne Laura Wasser, l’avocate de la pop star, « Avoir plus de temps avec ses gosses a été sa motivation pour bien se remettre. Compte tenu du fait que Britney est sous curatelle,  elle ne pourrait rien demander de plus » ajoute l’avocate.

Spears a aussi consenti  d'augmenter la pension mensuelle de 5000 dollars (elle va passer de 15.000 $ à 20.000 $) pour contribuer ainsi à l'éducation des deux enfants. Outre cette pension mensuelle, Spears doit  également verser à son ex-époux la somme de 250,000 $ pour régler ses frais judiciaires. Les documents montrent que la pension destinée aux enfants, est entrée en vigueur le 15 juillet, et que le père de Spears, qui reste toujours le tuteur de ses biens, avait approuvé les termes de l'accord.

« C’était une longue et dure épreuve pour Kevin, et sa fin  le rend très heureux » a emis l'avocat de Federile.

 

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu